A quel moment parlons-nous de stocks dormants ou morts  - Dropery

A quel moment parlons-nous de stocks dormants ou morts  - Dropery

Les stocks qui peinent à s'écouler sont fréquents et peuvent malheureusement devenir de vrais boulets pour les marques et commerçants. Les causes d'invendus sont nombreuses et leur gestion est fondamentale pour la perénnité à long terme de ces entreprises puisque les coûts immobilisés peuvent être très importants et peuvent empêcher certaines enseignes à ne pas pouvoir renouveller leurs gammes de produits.

La problématique des stocks est historique et résulte principalement des modèles d'approvisionnement utilisés par les différentes entreprises. En effet, ces dernières sont tiraillées d'un côté par le besoin de limiter les surstocks et d'un autre côté d'éviter les ruptures de stocks. Cependant, la logique économique veut qu'elles aient besoin de produire et acheter leurs produits le moins cher possible en effectuant notamment des économies d'échelles grâce à des commandes avec des quantités importantes.

La prise de conscience du moment où une pièce est considérée comme "dormante" ou "morte" est primordial afin d'agir efficacement et de limiter les pertes.

Cet article a pour objectif de répertorier les signaux principaux permettant aux différents acteurs commerciaux de repérer rapidemment leurs stocks dormants.

 

Vos produits sont des fins de série

Nous entendons par "fin de serie", les produits restants malgré l'arrêt de production des références concernés. 

Un producteur arrête une production pour différentes raisons:

  • Baisse importante de la demande
  • Sortie de nouvelles références de produits

Ainsi, dans la majorité des cas, le fait d'avoir en sa possession des fins de serie est négatif puisque ces produits ne pourront plus être commercialisés aux prix de vente initiaux du fait d'une demande plus faible et de l'arrivée de produits "plus performants".

 

Les produits ne se vendent pas malgré le merchandising et les offres promotionnelles

Les processus mis en place par les différentes enseignes pour écouler leurs invendus sont communs, nous pouvons lister comme grandes étapes :

  • Renforcement du merchandising
  • Baisse des prix avec des évènements promotionnels
  • Vente à des soldeurs et destockeurs
  • Donations
  • Destructions

Dans le cas, où malgré la baisse des prix, vos produits ne se vendent pas. Ces derniers deviendront par définition des stocks dormants ou morts.

Afin de ne pas passer à l'étape soldeurs ou destockeurs, il existe des solutions intermédiaires plus rémunératrices comme le passage par des places de marché ou des start-up innovantes.

 

Vos concurrents ont des nouvelles gammes ou collections de produits

L'analyse du marché est importante afin de connaitre parfaitement ses concurrents et de pouvoir "riposter" fâce aux nouveautés de ces deniers.

Le marché de la vente est un jeu d'échec et l'acquisition des clients est de plus en plus complexe ainsi chaque coup a son importance.

Les consommateurs sont très attentifs aux nouveautés, un concurrent qui sortira une nouvelle gamme de produit rendra pratiquement obsolète vos produits "plus anciens" et moins "à la mode".

Le renouvellement des gammes de produits est obligatoire pour une marque, un distributeur ou un commerçant afin de continuer d'attirer une clientèle importante.

 

Votre rotation du stock est faible

Qu'appellons-nous par "rotation de stock"? Il s'agit du renouvellement des stocks d'une entreprise. Son calcul permet de mesurer la fréquence à laquelle les stocks se renouvellent.

Ainsi, plus la rotation des produits est rapide, plus l'entreprise est performante puisque cela signifie que les produits se vendent régulièrement et que les coûts d'immobilisation et de stockage sont faibles

De nombreux facteurs peuvent impacter cet indicateur comme la saisonnalité ou les secteurs d'activité.

En effet, une marque fabriquant et commercialisant des vestes aura un taux de rotation rapide en hiver et inversement, il sera très long en été.
Un producteur de son côté a une longue rotation des stocks de par la durée de fabrication des produits contraitement à un détaillant ou un distributeur qui aura une fréquence de rotation de stocks plus rapide.

Comment calculer la rotation des stocks:
Stock de produit / Prix d'achat des produits vendues x 360 (rotation sur un an)

Le résultat vous permettra de mesurer le renouvellement de vos références de produits et de conclure ou non aux risques de devenir des stocks dormants.
  

N'hésitez pas à contacter l'équipe Dropery notamment si vous souhaitez obtenir davantage d'informations sur notre solution de vente d'invendus ou si vous souhaitez des conseils dans votre recherche de solutions pour vous débarrasser de vos stocks dormants.

 

Suivez Dropery sur Facebook et abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir chaque jour nos meilleurs articles !

 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2020 Dropery.fr

01 janvier, 2021 — Alexis DUVERNOY