Comment maximiser son ROI sur les réseaux sociaux ?

Le ROI, expression anglaise qui signifie en français “retour sur investissement”, est un peu le nerf de la guerre quand on se lance dans le marketing d’influence sur les réseaux sociaux. Dans cet article, nous vous expliquons comment maximiser votre ROI sur les réseaux sociaux en 4 étapes.

 

Créez un plan de marketing pour les réseaux sociaux

Chaque propriétaire d'entreprise, ou s’il s’agit d’une grande entreprise, du responsable du marketing digital devrait créer un plan de marketing sur les réseaux sociaux.

Pour ce faire, vous devez d’abord décider quel est le résultat souhaité, avec un objectif quantifiable. Vous ne pouvez pas l'atteindre si vous ne l’avez pas défini au préalable. Une fois votre objectif établi, vous devez déterminer quels réseaux sociaux seront les plus efficaces pour atteindre votre objectif.

Cela peut varier selon le secteur économique dans lequel vous vous trouvez. Par exemple, LinkedIn a tendance à bien fonctionner dans une logique BtoB, tandis qu'Instagram est préférable dans une logique BtoC

 

Mesurez vos résultats

Vous ne pouvez pas optimiser votre retour sur investissement sur les sociaux si vous ne connaissez pas votre retour sur investissement existant. C'est pourquoi il est important de mesurer vos résultats et de vous fixer des objectifs dans le temps. Par exemple, produisez cinq nouvelles publications par semaine, publiez au moins une photo/jour. L’idéal, c’est de se fixer des objectifs de moyens au début comme ceux que nous vous avons présenté juste au-dessus (nombre de publications hebdomadaires). Ensuite, analysez le ROI de cette politique, et raisonnez en termes de résultats (reach, engagement…). Définissez les KPI (Key Performance Indicators) qui conviennent le mieux à votre produit, et vos objectifs.

Il est très utile de recourir à Google Analytics dans une logique de site marchand. En effet, avec cette extension, vous pouvez mesurer le trafic généré par chaque réseau social, et donc le niveau des ventes de chacun de vos réseaux sociaux.

N'oubliez pas non plus les outils de mesure internes aux réseaux sociaux. Ils sont nombreux, ils peuvent être difficiles à manier, mais si vous apprenez à vous en servir, c’est vraiment quelque chose de très utile. Idéalement, comme ils varient d’un réseau social à un autre, nous vous recommandons de tout centraliser et tout normaliser dans un tableau Excel pour pouvoir comparer ces statistiques réseau social par réseau social.

 

Publiez du contenu intéressant pour votre public cible

Avant de publier, assurez-vous de bien connaître votre public cible. Vous voulez publier du contenu qui leur plaira systématiquement. Assurez-vous de connaître les dernières tendances de votre secteur. Créez des messages autour de ces sujets. 

Pensez à publier des événements qui se déroulent au sein de votre entreprise et qui pourraient profiter aux clients. Il peut s'agir de nouvelles versions de produits, d'annonces d'entreprise telles que la mise à jour d'une politique de confidentialité, etc. Cela peut être un autre moyen de montrer aux abonnés potentiels à quel point votre entreprise est engagée à leur fournir de la valeur via les médias sociaux. Mais ne tombez pas dans le piège de l’égocentrisme. Il faut aussi que vous publiez des actualités de votre secteur, sans lien immédiat avec votre entreprise pour intéresser vos abonnés.

Vous avez peut-être choisi un marché de niche avec une communauté active. Ce type de stratégie d'engagement peut parfaitement fonctionner pour un meilleur retour sur investissement des médias sociaux. Nous vous recommandons d’ailleurs de vous spécialiser le plus possible dans votre approche produit. Si vous vendez des maillots de bain, ne vous adressez pas au grand public : ciblez votre audience : sont-ils destinés aux sportifs ? Et si oui lesquels : occasionnels ? Réguliers ? Natation ? Water-polo ?

 

Échangez avec les autres sur les réseaux sociaux en commentant et en aimant leurs publications


Gardez à l'esprit que si vous ne publiez que du contenu et ne vous engagez jamais avec vos abonnés, vous risquez de paraître trop auto-promotionnel. Si vous publiez des articles sur un nouveau produit ou service, par exemple, indiquez comment les clients peuvent trouver plus d'informations sur le site Web de l'entreprise.

Réfléchissez aux types de publications qui résonneront le plus auprès des personnes de votre marché de niche. Ils seront plus enclins à les aimer et à les commenter, surtout s'ils contiennent des photos ou de courtes vidéos.

Le cas échéant, ajoutez des hashtags dans votre légende lors du téléchargement d'images sur Instagram ou Facebook pour augmenter la visibilité. Attention toutefois à ne pas abuser des mots-dièses.

S’engager avec ses abonnés aide à établir la crédibilité et le lien, précieux pour une marque de nos jours. Cela pourrait conduire les prospects à un retour sur investissement plus élevé en générant des clients très investis grâce aux réseaux sociaux.

Envisagez un concours pour engager vos abonnés et augmenter votre visibilité. Encouragez les participants avec quelque chose en rapport avec votre entreprise, comme des échantillons de produits, des tirages au sort, etc.

Faites attention à ce qui est partagé sur Facebook et Twitter autre que votre contenu. La segmentation de ces publics vous aidera à identifier les influenceurs clés de votre marché de niche qui pourraient vous aider à générer plus de retour sur investissement sur les réseaux sociaux. N’hésitez pas à offrir quelque chose à vos abonnés. Ce peut être une bonne technique pour les convertir comme clients à court terme, et améliorer votre image de marque


Si vous avez des moyens financiers faibles, votre ROI peut facilement être augmenté grâce à des attentions envers ceux qui vous suivent. Un livre-blanc est une bonne idée car cela ne vous demande aucun moyen financier, seulement du temps passé à l’écrire. Mais n’oubliez pas : au plus vous répondez aux besoins de votre cible, au plus votre ROI sera maximisé.





11 août, 2021 — Bertrand CONNIN